Le Forgemots

Textes => Poésies => Discussion démarrée par: Hermanoïde le 01 nov. 2015, 11h57

Titre: Un secret
Posté par: Hermanoïde le 01 nov. 2015, 11h57

À points serrés
Des doigts dorés
Ont couru sur tes lèvres
     Sur ta bouche
     Et sur tes paupières
Pour coudre ce fil d'Ariane
Qui mène à l'indicible

Tu détiens maintenant le secret
     Comme une ombre
     Dans ton âme

Nul,
     Ni l'ange, gardien des cieux
     Ni le séducteur, affamé
     Ni l'amant, éploré
     Ne sauront jamais…
Ni même les bourreaux sanglants

À poings serrés
Tu scelles
Le pacte avec toi-même


Titre: Re : Un secret
Posté par: bleuterre le 01 nov. 2015, 12h37
Une belle définition poétique du secret...
qui pèse lourd finalement pour celui qui le détient. N'est-il pas à l'intérieur de ces poings serrés qui ne peuvent plus se relâcher désormais ?