Sans titre
Bonjour Invité

Sans titre

  • 5 Réponses
  • 470 Vues
*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Sans titre
« le: 23 nov. 2015, 18h16 »
 


couvertures dorées
lumières bleues
Nuit trouée de sang

 
sarabandes qui me hantent
aux matins décousus

 
Nuit d'un passé frontière

 
d'autres nuits
d'autres déchirures

 
 
les petits bonheurs
s'épanchent
intimes
une vie
naît.
 

*

Feather

Re : Sans titre
« Réponse #1 le: 23 nov. 2015, 18h26 »
C'est une écriture puissante que tu nous proposes ici pierre de silence. On lit ton poème comme divers tableaux, des flash de lumière violente....

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Sans titre
« Réponse #2 le: 25 nov. 2015, 18h01 »
J'ai modifié deux trois éléments...

*

Feather

Re : Sans titre
« Réponse #3 le: 25 nov. 2015, 18h23 »
je me souviens pas de l'ancienne version...mais je trouve ça toujours aussi fort. Donc parfait.  ;)

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Sans titre
« Réponse #4 le: 26 nov. 2015, 13h10 »
Merci :).
J'ai juste interverti les trois  premiers vers et changé petits matins par matins décousus.


*

Hors ligne bleuterre

  • 458
  • Auteur
Re : Sans titre
« Réponse #5 le: 26 nov. 2015, 16h35 »
Un petit poème très dense qui fait appel aux ressorts de l'intime, j'aime beaucoup. Je trouve qu'il n'y a pas un mot qui dépasse, tout est juste et à sa place.