Quatre pages
Bonjour Invité

Quatre pages

  • 9 Réponses
  • 1403 Vues
*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Quatre pages
« le: 04 avril 2016, 14h53 »
tu m'as délié de ton amour
je suis en solitude

je délivrerai les mots
de papier
les inscrirai sur la page du ciel
quatre pages
pour toi
quatre pages
de nuages
où soleil et firmament
te liront la Lettre


je franchirai les ciels
 


quatre pages
pour les otages
de ton amour


quatre pages
de nuages
pour
entrer en solitude
avec toi

*

Hors ligne Tryphon3D

  • 215
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #1 le: 04 avril 2016, 17h58 »
Unis même dans la solitude, comme si jamais rien ne pouvait séparer deux âmes liées. Les nuages, les ciels... On dirait qu'il n'a pas choisi de s'en aller. Alors oui, envois-lui des mots, restez accordés.
J'ai été emporté par cette lecture, un beau moment. Merci.

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #2 le: 04 avril 2016, 18h42 »
Comme un rite tantrique, ou comme un exorcisme.
Les mots se froissent sur le papier, se défroissent dans un ciel que je vois aussi limpide qu'une âme satisfaite de pouvoir tout dire, avant de subir le brouillage des nuages, mais peu importe : on n'écrit pas toujours pour être lu; c'est parfois une délivrance salutaire... 
Une sorte de sérénité se dégage de ce poème qui se termine dans l'acceptation d'une solitude désirée.
J'y vois aussi, comme on dit, un travail de deuil, ou de cicatrisation, qui amène le sentiment - apaisant ma foi - d'avoir eu le dernier mot.

*

Hors ligne bleuterre

  • 458
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #3 le: 06 avril 2016, 21h48 »
Oh, oui !!! Quatre pages affichées dans le ciel, prenant les nuages à témoin d'une entrée en solitude...
Un beau choix de mots pour cette thématique, j'aime tout, et je prends tout, ici, dans ce poème écrit avec soin, où pas un mot de dépasse !

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #4 le: 07 avril 2016, 03h55 »
Merci à vous trois de vous laisser emporter par mes mots.

*

Hors ligne Itteranum

  • 508
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Re : Quatre pages
« Réponse #5 le: 07 avril 2016, 22h20 »
"Pour entrer en solitude avec toi..." n'est-ce pas une définition d'un Amour préservé... exclusif... accomplit... ?
j'aime beaucoup ce que je reçoit comme une musique nostalgique douce... ou quelques accords de plus, laisseront envol à tous les espoirs....

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #6 le: 11 avril 2016, 06h15 »
Bon, alors, comment dire... deux options pour moi, et pardon pour cette "dissection" !

  • Ce "entrer en solitude avec toi", je ne le sens personnnellement pas comme une fusion ultime et si romantique, mais plutôt comme une détresse de deux solitudes vécues séparément... une séparation par l'éloignement ou par la mort.

  • Ou alors, je vois une crise mystique qui se terminerait par un isolement monacal, en solitude avec Dieu... Pas mal non plus !

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #7 le: 11 avril 2016, 09h50 »
@ Itteranum : merci de votre passage ; oui un amour exclusif, passionnel, démesuré mais sans espoir qu'une prison à venir.
@ Purana : redéfinition du néant qui s'emplit d'espoir mais un espoir qui sera abattu.
@ Hermanoïde : jackpot Hermanoïde pour la solution  1.

Allez je vais tout vous avouer en espérant que je ne déflorerai pas les émotions que ce poème a fait naître en vous. Il ne me raconte pas mais il est inspiré d'un fait divers qui s'est déroulé voici 15 jours.


Rappelez-vous cet homme qui a détourné un avion pour lire quatre pages d'amour à celle qu'il aimait et ne partageait plus sa vie ...


Son histoire est peut-être entrée doublement en résonance avec la mienne par la séparation ou la folie mais il ne s'agit pas de moi. Ce geste totalement fou, qu'objectivement je réprouve au plus  profond de moi, m'a littéralement fascinée ; jusqu'où la folie (et j'emploie le mot folie dans son sens clinique) nous entraîne-t-elle, par quelle emprise l'amour passion nous commande-t-il ? Lorsque ces questions me taraudent, ma seule délivrance est l'écriture, ici jaillie quasiment spontanément.;D

*

pmh

Re : Quatre pages
« Réponse #8 le: 11 avril 2016, 13h42 »
Très beau...j'aime beaucoup ces pages aériennes...merci pierre de silence !

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Quatre pages
« Réponse #9 le: 11 avril 2016, 18h47 »
;)