Lune amère
Bonjour Invité

Lune amère

  • 8 Réponses
  • 1388 Vues
*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Lune amère
« le: 30 nov. 2015, 09h18 »

          "Je t'apprécie"
          "J'ai de l'estime pour toi"
          "Tu comptes pour moi"

              Ainsi finissent les lunes de miel
              En decrescendo
              D'encres inertes
              Qui retournent à la poussière

              J'ai brûlé tes lettres

              Des cendres d'amour
              Que je conserve dans cette urne
              Là, sur le piano
              Pour inspirer une mélodie triste
              Triste


              Les lunes ne s'aiment pas
              L'une chassera l'autre



*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #1 le: 30 nov. 2015, 12h21 »
Je retrouve comme un écho verlainien dans ton élégie à la lune

"C'est à cause du clair de la lune
Que j'assume ce masque nocturne
Et de Saturne penchant son urne
Et de ces lunes l'une après l'une." (A la manière de Paul Verlaine)

Ce titre ne manque pas d'humour !

Pour te dire que j'ai apprécié ton poème.

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #2 le: 30 nov. 2015, 18h55 »
Je ne fais que perpétuer la mode lancée par Zébulong et prolongée par Purana avec ce modeste écot.

Merci de ton commentaire et de ce très beau morceau de (vrai) poème.

Pour la prochaine fois, je vais changer de registre et essayer d'être hugolien !
Sais-tu qu'il fut le premier de nos rappeurs ? Si fait !
          « Je suis tombé par terre,
            C'est la faute à Voltaire,
            Le nez dans le ruisseau,
            C'est la faute à Rousseau. »

Voilà : tu prends les accents et le rythme qu'il faut et tu vas voir, ça le fait, comme disent les jeunes !
Il paraît même que tonton Victor en avait fait sept couplets et seize autre rimes.
O tempo, o mores...

*

Hors ligne Itteranum

  • 508
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Re : Lune amère
« Réponse #3 le: 30 nov. 2015, 19h02 »
J'aime beaucoup, vraiment, aussi bien en sons qu'en sens...
Félicitations...
Num

*

Hors ligne pierre de silence

  • 904
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #4 le: 30 nov. 2015, 23h13 »
Effectivement de nombreux couplets pour une chanson qui connut deux versions :

https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Gaiet%C3%A9s/Mandement_des_Vicaires-g%C3%A9n%C3%A9raux_de_Paris

et celle de Hugo qui reprend le refrain.

En attente de ton prochain poème :).

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #5 le: 01 déc. 2015, 21h35 »
Merci à vous trois et merci aussi pour les références.

*

Hors ligne Tryphon3D

  • 215
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #6 le: 01 déc. 2015, 23h07 »
Si l'un de vous avait été un Soleil, vous vous seriez complétés, mais la Lune ne peut avoir son double... A priori.
Joli poème.

*

Hors ligne Itteranum

  • 508
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Re : Lune amère
« Réponse #7 le: 02 déc. 2015, 00h04 »
Ha et l'autre coté? le noir...?

*

Hors ligne bleuterre

  • 458
  • Auteur
Re : Lune amère
« Réponse #8 le: 02 déc. 2015, 10h11 »
Moi aussi, j'ai apprécié ce texte, humour et poésie s'entremêlent. Tu arrives à renouveler la thématique de la lune sans tomber dans la rengaine, et c'est beau.