Le champ de l'Hirondelle
Bonjour Invité

Le champ de l'Hirondelle

  • 6 Réponses
  • 1588 Vues
*

Hors ligne Itteranum

  • 524
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Le champ de l'Hirondelle
« le: 02 févr. 2018, 06h50 »
Ma Mie ma Douce mon Amie ma Jolie, ma Tendresse : En cette frêle bruine mes battements s'inspirent de tes divines caresses ...
- Qu'en est-il mon doux, mon charmant mon époux mon amant de tes oracles savants et des tempêtes fertiles ?
- Je ne sais ... J'évolue, je préviens, j'entretiens, je soutiens, j'annonce ton baiser à la dune et je reviens ...
- Fais vite mon ami mon mari mon Galant, le petit s'irrite et ses sœurs se lamentent : De leur père ne connaissent pas elles le désir de l'amante
- Je fais, je suis né, j'évalue, réglemente ... De l’équilibre des abysses à la santé de la plus petite des plantes
- Certes tu es né et tu fais, mais je vis et mes tout petits aussi, mon Oiseau n'aura-il que hautes et élevées motions à la santé de l'autre ; des futiles crus subtils ou à leurs viles préoccupations de piètres manants ?
- Tu m'ennuies ma Mie, on dirait le corbeau, te fie-tu à la Pie, au Geais ou au puéril Moineau ? Je fais et cela comme toujours doit et devra rester de soi ... L'orage vient ... Et la tempête à dores et déjà son urgent besoin de la, du plus utile des siens ...
- Alors fais mais ramène en tes griffes, un peu de brin pour l’aîné ...
- Le message est presque déjà accomplit des souhaits ... Même le chien crasseux à suivi mes annonces du brouet
- Vole, cours, danse, enivre-moi de tes gains... Sur le temps, la promesse, l'éternel ou ses fines délivrances
- Le fantasme du Corbeau ... Tu ne changes pas ma Pie ... Et te promets de gonfler encor un peu plus mon poitrail à ces vœux associées aux désirs des fourneaux  ...
Alors viens et vole haut ... Car de fait peu m'en chaut... Te sécher je promets... Et volerais pour toi si bas que le Corbeau alors tu seras...
Lève les yeux mon subtil je suis là ... !
J’accompagne et j'ai déjà mis bas ...
Du toujours au trépas ...
De l'Amour aux ébats ...
Nous sommes ...
Et tu seras ...
Ou pas ...
Soit ..
Foi.
Ai
G
.

*

Hors ligne pierre de silence

  • 910
  • Auteur
Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #1 le: 02 févr. 2018, 09h47 »
Je me suis laissée emporter par cette  "romance" à deux  (je ne trouve pas d'autres mots) :).
J'en apprécie la passion, le mystère et l'impatience.
Merci Itteranum

Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #2 le: 02 févr. 2018, 21h13 »
Tout à une faim, et cet amour se termine comme il se le dut, dans un grippement généralisé.

*

Hors ligne Purana

  • 803
Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #3 le: 03 févr. 2018, 14h34 »

J'aime la forme tout comme le fond.

C'est un dialogue passionné.
Le choix des hirondelles comme métaphore me touche profondément.
Non, je ne savais pas que les hirondelles restaient fidèles pour la vie jusqu'à ce que j'aie vu ces images célèbres ; les photos qui ont atteint le monde entier en 2013 ; une histoire d'amour imagée qui nous bouleverse toujours.

Merci pour ce doux poème qui renforce mon idée qu'un véritable amour ne meurt jamais.

Purana

P.S. Quelques petites coquilles. Tu me diras si j'ai tort.
- De leur pères ne connaissent pas elles le désir de l'amante ==> leur père (je ne comprends pas cette phrase).
- Certes tu estné et tu fais,  ==> tu es
- déjà son urgent besoin de la du plus utile ==> besoin du plus utile
- Le message est presque déjà souhaits ==> déjà accomplit des souhaits ??
- Même le chien crasseux à suivit mes annonces du Brouet ==> a suivi


*

Hors ligne Mayavril

  • 623
  • Bonheur d'écrire et de partager !
Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #4 le: 04 févr. 2018, 23h07 »
Je sens ce texte
 chanté par un troubadour
 au coin du feu
Accompagné par une viole ou une harpe
Peu importe le sens
C'est le rythme qui compte
Mon cher

*

Hors ligne Itteranum

  • 524
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #5 le: 06 févr. 2018, 07h58 »
Merci donc,
Ben à Pierre de Silence ou j'ai peu à répondre
@Zebulong ou là j'avoue, je ne comprend pas, ni faim, ni l'interprétation de la conclusion ... "grippement généralisé" Je ne vois pas, étant me semble-t'il plutot en l'inverse
@Purana, merci pour l'attention est les corrections proposées, pour l'ensemble de ton retour ce d'abord, bien sûr et encore... Effectivement j'écris vite et certaines évidences à corrections n'apparaissent qu'après ou à d'autres, ces retours permettent aussi d'évaluer les incompréhenssions :
"de leur père ... " : > tes "filles" se lamentent (de son absence) elles : elles ne connaissent pas mon désir d'amante (en son impatience et son attente, puisque "ses filles" et pas "femme") pour le sens ...
"besoin de la du plus utile" > "besoin de la, du plus utile" > La "," est juste en correction en le sens voulu. "Le message est presque déjà souhaits" > non, en ce sens : Le message porté (son contenu donc) est presque déjà souhaits.
A suivi certes, et de plus "B" n'était pas juste donc brouet
Merci donc...
@mayavril, Merci donc, mais "peu importe le sens" > ? Je ne "vois" pas... :( ;)

*

Hors ligne pierre de silence

  • 910
  • Auteur
Re : Le champ de l'Hirondelle
« Réponse #6 le: 06 févr. 2018, 08h05 »
@ Itteranum : c'est vrai que je n'aime pas trop mettre de commentaire détaillé :), j'ai fait cela pendat 30 ans. Maintenant je me contente de dire que j'apprécie un texte et pour moi c'est l'essentiel.
continue encore à m'enchanter (au sens latin du terme).