Le Forgemots

Textes => Poésies => Discussion démarrée par: Tryphon3D le 23 oct. 2021, 23h25

Titre: La bêtise de croire
Posté par: Tryphon3D le 23 oct. 2021, 23h25
J'ai chéri ma bonne étoile
La chance, ou quelconque force
Trainait ma carcasse bien-portante
A travers des jeux trop sérieux

J'avançais à contre-courant
Cherchant ma voie du bout du pied
Éclairée par mon propre soleil
Qui se contentait d'attendre

On ne revient jamais en arrière
L'onde de nos étreintes
Vibrent encore dans un autre monde
Mais je te sens suffoquer

Si l'on ne fait que se croiser
Qu'au moins nos soleils se parlent
Il y aura de quoi échanger
Pour apprendre à respirer

Mais c'est une nuit sans étoile
Qui m'a réveillé aujourd'hui
On me disait des mots rassurants
Dans mes rêves les plus fous

L'issue est une conclusion
Puisque mes voix se sont tues
Tu t'es tue avec elles
Je n'ai alors plus qu'à disparaître
Titre: Re : La bêtise de croire
Posté par: Adarlon le 04 nov. 2021, 00h30
Moi aussi j'y ai cru... à cette étoile
Encore aujourd'hui... peut-être
Titre: Re : La bêtise de croire
Posté par: Tom Astral le 19 nov. 2021, 23h11
" On ne peut pas reprocher au soleil de ne pas éclairer pendant la nuit. " Proverbe Géorgien
Titre: Re : La bêtise de croire
Posté par: Adarlon le 23 déc. 2021, 00h02
"Croire et ne pas croire est également périlleux."    Proverbe français