Le Forgemots

Textes => Poésies => Discussion démarrée par: Nicolas Ben Mustapha le 25 août 2019, 15h05

Titre: Je suis qu'un con
Posté par: Nicolas Ben Mustapha le 25 août 2019, 15h05
 
Il est trop tard, je comprends
D’un soir à l’autre, je t’attends,
Il y a longtemps que je patiente,
Tout en sachant que toi t’as pas d’attente,
Mais tu sais, j’ai trop attendu,
C’est trop dur d’avouer tout mes tords,
Lassé d’être l’image qui te plait,
J’aimerais pouvoir douter de tes attentes,
 
Je crois que le fait d’aimer m’a dépassé
Désolé pour toutes ces fois où j’ai tout gâché,
Je suis qu’un con mais stp soit pas fâchée
 
Cette audace, plaisir infini,
Amour incompris,
ça m’est est tombé dessus,
un jour comme un autre,
et pourtant, me voila,
chaque geste que je fais,
chaque mot que j’énonce,
Aggrave notre relation,
 
Je crois que le fait d’aimer m’a dépassé
Désolé pour toutes ces fois où j’ai tout gâché,
Je suis qu’un con mais stp soit pas fâchée
 
Je t’écris ici lâchement,
je sais que tu me lis,
je sais que tu m’écoutes ;
C’est pas du Rimbaud, c’est pas du Baudelaire,
Je m’en  moque, je suis sincère,
je veut juste t’écrire,
je ressasse, je potasse,
C’est pas ma faute,
je suis là, je t’exprime mon amour
et toi tu enfouis ton visage dans tes mains,
J’ ose espérer que tout reste incertain,
 
Je crois que le fait d’aimer m’a dépassé
Désolé pour toutes ces fois où j’ai tout gâché,
Je suis qu’un con mais stp soit pas fâchée