Infiniment
Bonjour Invité

Infiniment

  • 0 Réponses
  • 201 Vues
*

Hors ligne Tryphon3D

  • 235
  • Auteur
Infiniment
« le: 03 juil. 2022, 22h30 »
Les lys côtoient les chrysanthèmes.
S'il y avait de la grandeur
Dans la récolte qu'on essaime
J'étais déjà une meilleure
Version de moi-même.

Le poids dans le ventre s'étale.
Tu avais su sans le savoir
Supporter un peu de mon mal
Soupeser les charbons noirs
De mes vieux dédales.

Et puisque tout aura une fin
Je n'attends finalement rien
En discours seulement.
Je me consumerai sans borne
Vénérerai tout ce qui orne
Tes enchevêtrements
A la seconde où ton sourire
Prendra la voie de mes soupirs
Un bout de ciel
Infiniment.