Bordeaux - Miroir d'eau
Bonjour Invité

Bordeaux - Miroir d'eau

  • 5 Réponses
  • 1401 Vues
*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Bordeaux - Miroir d'eau
« le: 03 nov. 2016, 08h46 »
.

L'instant d'une cambrure
La souplesse d'une cheville
 
Je suis l'enfant
Voyeur inachevé
Perdu dans mes pensées humides
 
De chutes d'eau
En chutes de reins
Une élégance qui me trouble
M'emmène outre-page
Dans un rêve en pointillés
 
Je suis là
Et je suis ailleurs
Sous les vagues et hors de l'eau

Une goutte en suspens dans la lumière

Re : Bordeaux - Miroir d'eau
« Réponse #1 le: 03 nov. 2016, 23h46 »
De quoi avoir les neurones rangés en quinconce...Ce texte me parle beaucoup.

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Bordeaux - Miroir d'eau
« Réponse #2 le: 10 nov. 2016, 16h10 »
Merci à vous deux de votre passage.
Heu... Purana, rien de vraiment métaphorique, ni même imaginatif, dans mon texte qui est juste inspiré par une photo d'art du Miroir d'eau dans la ville la plus chère à mon cœur !
Une femme qui passe sur le Miroir d'eau, un gamin qui la regarde en rêvassant...
D'où ce titre, il est vrai très prosaïque ! et un texte beaucoup moins lubrique que celui de l'Homme à la tête de chou ("Je t'aime, moi non plus").

Voici le miroir d'eau, mais ce n'était pas cette photo... On y voyait des gerbes d'eau et un enfant sur son vélo.

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Bordeaux - Miroir d'eau
« Réponse #3 le: 10 nov. 2016, 21h32 »
Je crois que je penserais à un type qui paraît très très vieux et dont personne ne pourrait croire qu'il puisse avoir encore des pensées sensuelles.
A un type tellement vieux qu'il sait trop bien ce qu'est la beauté, à un type si vieux qu'il ne veut plus maintenant en perdre une miette.
A un vieux type qui n'a jamais perdu son âme d'enfant, avec sa curiosité et ses étonnements.
A un type qui paraît très très vieux, assis sur son banc, qui traque la beauté, et dont la jouissance secrète et intacte reste de regarder passer les femmes en rêvant d'elles.

Alors, pour le titre, "Béatitudes", peut-être ? Ce serait un titre finalement plutôt mystique, ce qui sierait plutôt à la méditation et à l'extase du vieil homme.
... Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage, ... (Saint Matthieu (5, 3-12)   Heureux les affligés, car ils seront consolés... ...

*

Hors ligne bleuterre

  • 458
  • Auteur
Re : Bordeaux - Miroir d'eau
« Réponse #4 le: 12 nov. 2016, 19h05 »
Moi, ça me plaît bien ce titre "miroir d'eau", qui d'un point de vue prosaïque désigne un lieu, mais qui peut avoir un sens métaphorique, et qui, dans la phonétique, n'est pas sans rappeler les fameuses histoires d'O... dont pourrait rêver ce vieil homme sur son banc...

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Bordeaux - Miroir d'eau
« Réponse #5 le: 12 nov. 2016, 20h02 »
J'y avais pensé, Bleuterre, car le vieil homme y rêve souvent, mais ma pudeur naturelle...
Ceci dit, je préfère tout de même "Béatitudes". J'aime beaucoup être béat, ça me relaxe !