Le Forgemots

Textes => Poésies => Discussion démarrée par: Hermanoïde le 29 oct. 2015, 10h17

Titre: Aube marine
Posté par: Hermanoïde le 29 oct. 2015, 10h17

Aube marine, lève-toi

Ouvre-toi
Mon huitre de haute mer
     
      Accepte
      Cette perle du matin
     
           Et ne maudis pas mon feu
           Qui te harcèle

                 Que je vienne !

                      Que je vienne sans armes
                      Après des décennies aveugles
                               
                               Déposer mon étoile toxique
                                    Sur tes exquis graffitis
                                    De lotus calmes


C.G 26/08/15
Titre: Re : Aube marine
Posté par: pierre de silence le 29 oct. 2015, 11h03
J'aime.
 Sais-tu que les anciens croyaient que la perle naissait de la lumière céleste ou du feu ?
Titre: Re : Aube marine
Posté par: Hermanoïde le 29 oct. 2015, 11h24
Je ne le savais pas, mais les poètes intuitent probablement tout cela !

Merci de la référence et de ta lecture !
Titre: Re : Aube marine
Posté par: bleuterre le 29 oct. 2015, 12h04
c'est absolument délicat, même l'étoile toxique avance sur la pointe des pieds...