Aime-toi plus fort...
Bonjour Invité

Aime-toi plus fort...

  • 6 Réponses
  • 115 Vues
*

Hors ligne JAJ

  • 15
Aime-toi plus fort...
« le: 10 mai 2018, 01h59 »
Tous le monde me dit
« Aime-toi bien plus fort »
Comme si c’était simple
Alors qu’on m’a appris
A ne haïr que moi
Depuis mes premiers pas

Tout le monde me dit
« T’aurais du en parler »
Comme si c’était simple
Alors qu’on m’a appris
Que le silence est d’or
Depuis mes premier pas

Tout le monde me dit
« T’aurais dû » « Tu devrais »
« Si j’étais à ta place »
Je ne vous le souhaite pas
Car je n’ai plus de rêves
Car je n’ai plus d’espoir

On m’a tuée cent fois
Je me suis relevée
La cent-unième fois
Je resterai couchée
A bouffer la poussière
A me mordre les doigts

A regreter de vivre
Tous mes rêves brûlés
Brisés sur les remparts
De tant de cruauté
Trop longtemps tolérée
Toujours banalisée

Tout le monde me dit
« Aime-toi bien plus fort »
Sans dire comment faire
Comme si c’était simple
Comme si ils savaient
Vraiment ce que je vis

Tout le monde me dit
« T’aurais dû en parler »
Pour ne pas être fautif
D’avoir rien expliqué
Comme si c’était simple
Comme si je savais

Tout le monde me dit
« Oublie donc le passé
Allez, va de l’avant
Regarde l’avenir
Tu sais la vie est belle
Elle te tend les bras »

J’ai envie de répondre
« Taisez-vous donc un peu
Elle a tendu les bras
Pour bien mieux m’étrangler
Me plonger dans l’abîme
Et m’y voir suffoquer ! »

*

Hors ligne Itteranum

  • 521
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #1 le: 10 mai 2018, 16h58 »
Peut-être les as-tu trop écouté, quand la vie c'était toi ... Et à chaque fois ...

Très intéressant, un peu inégal parfois, et un peu long parfois aussi, je pense tu pourrais gagner en qualité à le retravailler un peu me semble-t'il ...
Bienvenue en tout cas ...

Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #2 le: 10 mai 2018, 20h00 »
Ça devenait bon à la fin, pourquoi t'arrêter là, Trotro le bienvenu ?

PS : Bravo pour l'orthographe, ça devient rare

*

Hors ligne Purana

  • 800
Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #3 le: 10 mai 2018, 20h46 »

Pour commencer, je voudrais te souhaiter la bienvenue parmi nous.




C'est toujours un plaisir de voir de nouveaux visages, de nouvelles idées et de nouvelles façons d'écrire.
Merci pour tout cela.


En ce qui concerne ton texte, s'il s'agissait d'un exercice pour compter les syllabes, ce serait presque un succès. À l'exception de "Je /ne /vous /le /sou/hai/te /pas" et "Pour /ne /pas /ê/tre /fau/tif" qui comptent respectivement huit et sept syllabes, tous les autres en comptent six.

Écrire avec des mots simples est un art pour lequel nous ne sommes pas tous doués.
Le danger de l'emploi de ce style est qu'avant de s'en rendre compte, on se trouve dans l'euphémisme qui est loin de la simplicité.
Le résultat est qu'une expérience émotionnelle vraiment dramatique peut être interprétée par le lecteur comme un "mélo" et pourrait même provoquer des remarques désagréables telles que "le violon", "le mouchoir", etc.

Ce texte manque de l'essentiel de la "simplicité" ; il penche plutôt vers l'euphémisme, quelque chose qu'il te faudrait éviter dans tes futurs textes si tu souhaites employer l'art de l'écriture simple mais puissante.

La poésie libre est beaucoup moins libre qu'on ne le pense.
On a besoin d'images poétiques fortes.

Mettre des phrases en colonnes devrait avoir du sens.
Par exemple, si l'on écrit les lignes de la première strophe en une seule phrase et que l'on remarque que cela plait mieux, on peut être sûr qu'il s'agit d'une prose en colonnes et non un poème libre :

"Tout le monde me dit:" Aime-toi bien plus fort ", comme si c'était simple alors qu'on m'a appris à ne haïr que moi depuis mes premiers pas."

J'espère de ne pas t'avoir découragée.
Nous sommes tous des élèves, moi aussi.

Merci encore une fois,
Purana



*

Hors ligne JAJ

  • 15
Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #4 le: 10 mai 2018, 21h25 »
Bonsoir.
Déjà merci pour chaque commentaire, je prends tout en compte.
En fait pour ce poème en particulier je voulais les tournures simples et orales qu'on peut entendre au quotidien (T'aurais dû, etc.) et le côté lancinant, la lassitude causée par ces paroles qui se répètent inlassablement.
Pour aller avec les tournures simples, j'ai décidé aussi de ne pas compter les syllabes de manière classique. De plus, on peut dire sou/è/te ou souè/te même en utilisant le compte classique. En plus de celà, j'avais remarqué pour ce vers là que si on compter "correctement" les syllabe ça ne rentrait pas, mais pour ce poème là vu que je ne voulais pas du tout li'dée d'ordre et de rien qui dépasser, mais l'idée de trouble, de colère, de lassitude, etc., j'avais décidé de laisser comme ça.
C'est un sentiment désagréable que je voulais provoquer quand j'avais écrit ce texte : "Encore quelqu'un qui prend la tête à se plaindre", etc.

Sinon encore merci pour tous les avis.
Je ne suis pas découragée, je sais grâce à eux si ça donne les effets que je veux rendre ou pas, et ça me décide parfois à savoir si je change ou non telle ou telle chose. Même si je dois dire que pour ce poème là je suis pleinement satisfaite pource que je suis allée là où je voulais aller et que pour celui là j'avais décidé de ne m'intéresser qu'au fond, et de prendre pour la forme ma manière de parler de tous les jours parce que ce poème si devait simplement servier d'exutoire et de "coup de gueule : l'embêteur embêté. ^^ Du coup il a atteint son but. :)
Après rien n'est parfait, bien sûr, mais il a l'effet que je voulais qu'il ait.

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 891
  • Auteur
Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #5 le: 11 mai 2018, 07h42 »
Dont acte, ma chère.
Je viens de lire tout ce qui précède et je dois dire que je comprends bien tous les arguments de chacun.

Bien sûr, ce n'est peut-être pas vraiment un poème car ce n'est pas vraiment poétique, c'est plutôt pour moi une tranche d'émotion.
Mais alors, les poèmes ne sont-ils pas des tranches d'émotion, me dira-t-on ?
Certes, mais toutes les tranches d'émotion ne sont probalement pas des poèmes.

Bref, peu importe pour moi. j'entends bien tous tes arguments, et qu'on appelle cela poème ou pas, j'ai bien reçu ce que tu dis avoir voulu nous transmettre.
Pour moi, à la fois de la rage, du dépit mais aussi une sorte d'appel au secours.
Tu manifestes ici, je crois, le ressenti des personnes qu'on aide mal en leur lançant des injonctions permanentes à aller mieux, en leur balançant toutes sortes de conseils qui n'ont rien à voir avec leurs états d'âme.
Comme quoi, en toute amitié, en toute sincérité, et avec la meilleure bonne volonté du monde, on peut engendrer chez elles au mieux ou au pire une certaine dépendance ou bien un certain rejet rageur qui se mue en un texte poétique ou pas, cela pour essayer de soulever le couvercle de la cocotte.
Alors que peut-être, pour mieux aider, il faudrait se taire et manifester son sens de l'écoute.

Bon, je suis pas en train de te faire une analyse !!! Je voudrais juste te dire que ce texte quelle que soit la catégorie dans laquelle on le case, m'a beaucoup touché et que je le trouve parfaitement "réaliste".
Pfff ! Encore une catégorie, ça !

Au fait, bienvenue à toi !

et pour compter les pieds, voilà un truc vraiment pas mal : https://www.scribblab.com/outils/syllaber

*

Hors ligne JAJ

  • 15
Re : Aime-toi plus fort...
« Réponse #6 le: 11 mai 2018, 08h41 »
Hey, je viens de lire ton commentaire.
Tu as tout à fait raison, tous les arguments sont parfaitement cohérents, et loin de moi l'idée de contredire ce qu'on me disait, juste le besoin d'expliciter le but recherché. En fait tu as parfaitement analysé et compris ce que je voulais faire. Ce que tu décris est en fait ce que je ressens très souvent, bien plus souvent que je ne le souhaiterais. Ce "T'as qu'à" qui m'agace tant et qui donne l'impression que tout se résout en un claquement de doigts ! En tout cas contente que ce poème te touche.

Et merci pour l'accueil également (et le lien pour compter les pieds ^^)