"Maître-martyr et le Diktat" (variation sur "Le Corbeau et le Renard")
Bonjour Invité

"Maître-martyr et le Diktat" (variation sur "Le Corbeau et le Renard")

  • 2 Réponses
  • 553 Vues
*

Hors ligne Itteranum

  • 508
  • "Qui ne se bat pour l'Amour le voit passer"
"Maître-martyr", lapidé, lynché,
tenait en son sein un présage
"Maître-Diktat", oracle mensonger
lui prédit, en aparté, ces orages :

"Au revoir,agneau stupide
tu es trop laid...
Tu sembles perdu, insipide
sans mentir, ridicule tu parais..."

"Si tu parades, de tes ombrages
si tu fais fi de tout courage ;
Tu es notre "soufre-douleur"
la honte personnifié des honneurs"

A ces mots, "Maître-matyr", ne se sent plus de joie
pour montrer son calvaire il définit les lois
le "diktat" s'en saisit et lui dit :
"Mon bon monsieur apprenez que tout malheur
sert à creuser l’abime, à servir nos grandeurs
cette leçon est bien un présage, sans doute...

Le "Martyre" caduque mais fourbu
jura qu'avant "trop tard",
si l'on en prenait marque ;
ce "dictat" pourrait tomber
d'une "facture" du myocarde
Les "sans-cœurs" peuvent être brisés
si de leurs "règles" tu as fait jouet...

(Inspiré et écrit à partir de " Le Corbeau et le Renard" de Jean de la Fontaine)

*

Hors ligne Mayavril

  • 615
  • Bonheur d'écrire et de partager !
martyr-maitre et diktat maitre  
deux maitres de ligne de conduite
voilà très bien c'est presque ça.
quelle chaleur orageuse
menteuse
où donner de la tête
entre les mots  et leurs sens
 le recensement pour tuer les bébés
comprendre le désir de tuer.
nous sommes du gibier dès la naissance

*

Hors ligne Mayavril

  • 615
  • Bonheur d'écrire et de partager !
martyr-maitre et diktat maitre  voilà très bien c'est presque ça. 
quelle chaleur orageuse
menteuse
où donner de la tête 
entre les mots  et leurs sens
 le recensement pour tuer les bébés 
comprendre le désir de tuer.
nous sommes du gibier dès la naissance