Le Forgemots

Textes => Poèmes courts, haïkus => Discussion démarrée par: pmh le 14 déc. 2016, 22h44

Titre: Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 14 déc. 2016, 22h44
ton île comme une prouesse d'exil
lichen pérenne embruns sans fin
fragile chignon blond lumignon
jeu solitaire d'agapes d'hiver

Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pierre de silence le 15 déc. 2016, 04h41
Merci pour cette île lumière au cœur d'un hiver  ...
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 15 déc. 2016, 10h08
Merci beaucoup pierre de silence :) :)
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: Hermanoïde le 28 déc. 2016, 05h46
J'ai adoré ce premier vers, mais pourquoi ai-je lu "Ton île comme une promesse d'exil" ?
L'appel du large, probablement ! ::)
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 28 déc. 2016, 09h46
En fait, dans ce premier vers j'ai délibérément joué avec l'ambiguïté/proximité sonore de l'expression "promesse d'exil/prouesse d'exil". J'ai mis "prouesse" en cherchant à rappeler chez le lecteur le mot "promesse" !

Merci pour ton message :)
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: Jacques Dix le 28 déc. 2016, 09h50
Merci pour cette explication j'avais lu moi aussi promesse dans un premier temps.
Est-ce que le chignon blond désigne la lanterne d'un phare sur l'île?
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: Hermanoïde le 29 déc. 2016, 10h48
Je dois dire que certaines subtilités m'échappent bien souvent, et c'est dommage pour moi ! :-[
Je vais chercher comment "détourner" d'autres mots de ce poème !
Bien sûr, s'il s'agit d'un phare, je pourrais évoquer les agapes de verre, mais bon, on aurait perdu la saison, les Japonais protesteraient sûrement !
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 29 déc. 2016, 10h52
Merci pour ton message Hermanoïde ! :)
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 29 déc. 2016, 10h55
@jJacques Dix : en fait, le chignon blond désigne pour moi les cheveux de l'heureuse élue...laquelle n'en a cure ;)
Ceci dit, toute les lectures sont possibles, bien sûr :)
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: bleuterre le 29 déc. 2016, 21h46
hmmm, je trouve ce poème très suggestif, dans la sensation fugace d'un désir entraperçu... et tout l'imaginaire autour du vers : lichen pérenne embruns sans fin...
où je vois le littoral breton, et la finesse des détails sur la côte... et le côté métaphorique du lichen qui ouvre plein de significations possibles... pour moi...

Merci !
Titre: Re : Agapes d'hiver
Posté par: pmh le 29 déc. 2016, 22h17
En effet, j'ai pensé au littoral breton !
Comme toujours, merci bleuterre pour ta fine analyse :)