Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
Bonjour Invité

Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu

  • 7 Réponses
  • 1153 Vues
*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur

C'est ici que le car venait de le déposer. Il ne connaissait pas ce village, un petit bourg de moyenne montagne. C'était là qu'elle vivait maintenant.
Cela faisait douze ans qu'il ne l'avait pas vue. Elle lui avait donné rendez-vous là, sur cette place tranquille, à midi.

Il avait une bonne heure d'avance. Il décida d'aller flâner un peu, puis il eut envie de se faire une beauté avant de la rencontrer.
Il n'y avait encore personne au café de la place, les ouvriers qui avaient l'habitude de venir déjeuner à midi n'avaient pas encore débauché.

Après avoir commandé un verre de sirop d'orgeat, il alla s'enfermer dans les toilettes. Le local était assez exigu mais il put enlever
son pardessus et enfin déployer ses deux grandes ailes soyeuses.
Méticuleusement, il les lissa pendant de longues minutes. Chaque fois qu'il faisait cela, il ne pouvait s'empêcher de se souvenir d'elle,
des caresses matinales entre les plis de ses ailes, pour le réveiller. C'était bon.
Cette toilette terminée, il replia soigneusement chacune de ses ailes, l'une après l'autre, remit son pardessus, et rejoignit sa table
à la terrasse.

Elle n'allait plus tarder maintenant. La fontaine coulait tranquillement au centre de la place.
Il attendait, en pensant à celle qu'il allait bientôt retrouver, après tant d'années.

Enfin, exactement à midi, on entendit dans le ciel comme la vibration d'une voile. Elle arrivait, en planant longuement au-dessus
de la place. Tout d'un coup, elle replia ses ailes et se laissa tomber dans la fontaine où elle commença à s'ébrouer.
Étonné, ravi, il la reconnut. Elle n'osera pas se retourner pour me chercher, se dit-il, et, abandonnant son pardessus, il la rejoignit
dans l'eau de la fontaine.

Heureux de s'être retrouvés, ils batifolèrent ainsi alors qu'une foule de plus en plus nourrie entourait la fontaine. Les ouvriers qui
avaient maintenant débauché restaient ébahis devant le spectacle de ces deux êtres : homme, femme, oiseaux, anges ou démons.
Leurs ailes virevoltaient, lançant de grandes gerbes, fabricant des arcs en ciel qui se croisaient dans l'air de midi, sur cette place anonyme
bordée de grands platanes. Ils s'aimaient.

Bientôt, la foule s'écarta, comme frappée d'une crainte mystique.

"Il est temps que revienne le temps de la plénitude", prononça-t-il alors d'une voix prophétique, en écartant ses ailes immenses.
Puis, d'un même mouvement, tous deux prirent leur envol, tournoyèrent au-dessus de la foule qui s'était maintenant agenouillée
et s'élevèrent de plus en plus haut, jusqu'à disparaître aux regards.




*

Hors ligne bleuterre

  • 512
  • Auteur
Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #1 le: 03 nov. 2015, 10h01 »
Une percée de ciel dans la grisaille du quotidien.  Ces anges, bien incarnés me font penser à ce beau film, Les ailes du désir. Un hymne à l'amour, très visuel pour moi.

*

pmh

Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #2 le: 03 nov. 2015, 18h50 »
Très original et très poétique. J'ai bien failli m'envoler, moi aussi...Merci!

*

Hors ligne pierre de silence

  • 970
  • Auteur
Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #3 le: 04 nov. 2015, 06h12 »
Merci Hermanoïde pour ce voyage. Quelque part on n'est pas loin des femmes oiseaux des récits médiévaux et mythes celtiques. Pour moi une plongée à la fois dans le passé et dans la fantasy. Bref pour dire que j'ai beaucoup aimé ton texte.

*

Hors ligne Loki

  • 190
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #4 le: 04 nov. 2015, 11h00 »
Voila un sujet qui rappelle la mythologie ou bien l'histoire du christianisme. Les lecteurs doivent choisir.
C'est bien écrit

*

Gatsby

Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #5 le: 06 nov. 2015, 19h01 »
Je t'invite à découvrir la nouvelle "Le général qui flingua un ange" (sur google ou autre tu la retrouveras!), une autre histoire d'anges heureux

Toujours aussi alerte "Hermano", ça vole plutôt haut , même s'il me reste le sentiment qu'"on" a dû t'appeler pour la paëlla mixta, et que tu as un peu expédié la fin du texte Il me manque un petit quelque chose comme une invention de ta part, une chute(pas des anges!) originale J'attends!
nb: "déjeuner à midi" (c'est pour faire langage "ouvrier" ce pléonasme? (si oui , bien vu)

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #6 le: 06 nov. 2015, 19h26 »
Merci à vous tous d'avoir apprécié ce texte.

@Gatsby : Merci pour ce commentaire !

- Mais comment sais-tu que je suis un chef pour la paëlla, y aurait-il eu des fuites ?
- Pas forcément alerte, car c'est un vieux texte qui figurait sur le Comptoir depuis les origines, mais que j'aime bien, alors j'ai eu la faiblesse de le proposer de nouveau, pour meubler un peu le site avant l'ouverture.
- C'est vrai que la chute est un peu expédiée, probablement parce que je l'ai écrit en temps limité (30 mn ?) lors d'un atelier d'écriture. Malheureusement, comme je n'écris que par "pulsions", je ne saurais pas me remettre à la tache sur celui-ci. C'est comme ça et il faut m'excuser.
- On sait bien que les cadres déjeunent aussi, mais seulement à partir de treize heures trente, normal avec tout ce boulot qu'ils ont ! C'est peut-être en effet pour ça que j'ai écrit "à midi", mais j'avoue que cela ne m'avait pas effleuré...

*

Gatsby

Re : Une place bordée d'arbres, avec une fontaine au milieu
« Réponse #7 le: 06 nov. 2015, 22h00 »
Nan, un cadre ça mange pas ,ça prend un plateau repas avec ses collaborateurs afin de prolonger le "brainstorming".....je constate aussi que tu es comme moi, un peu feignasse :" je ne saurais pas me remettre à la tache sur celui-ci" ....Sérieusement, en trente minutes chrono, c'est du bel ouvrage
La paëlla,..mon intuition(qui est nettement plus développée que mon talent)  et quelques recoupements à la Herlock Cholmes !
@mitiés