Sans nuit
Bonjour Invité

Sans nuit

  • 0 Réponses
  • 369 Vues
*

Hors ligne bleuterre

  • 442
  • Auteur
Sans nuit
« le: 11 févr. 2018, 05h09 »
Il y avait ces bruits la nuit. Peut-être la cimenterie ou la voie ferrée. Je ne dormais pas. Je pensais que c'était le marchand de sable qui faisait sa tournée. Il devait être un géant pour faire autant de bruit. Je frémissais à l'idée de le voir apparaître pour me faire dormir. Avec des grandes bottes et une grande pelle sur le dos, un gros sac rempli de sable. Le bruit ça devait être à la fois ses bottes et le sable qu'il raclait de sa pelle. Comme lorsque mon père préparait son ciment en jetant le sable dans la bétonniere.
 Des années plus tard les bruits de la nuit sont encore là. La tuyauterie de l'immeuble, parfois la télévision chez un voisin avec un drôle de son lorsqu'elle s'allume.
 Cette nuit je suis sortie sur le balcon. Des notes tenues comme un orgue à tuyaux. Peut-être le melting pot des usines sur des fréquences différentes. C'est fou comme l'inconnu a besoin de trouver une image, une forme déjà vue même si amplifiée ou déformée.
 Puis un cri d'oiseau. Hier à une heure différente c'était un corbeau. Aujourd'hui je ne sais pas.
 J'ai ensuite savouré ma solitude nocturne qui me permet d'élaborer toutes ces histoires. Cependant je ne dors pas encore. Déjà un de mes grands est réveillé. J'entends ses pas dans le couloir. Encore une fois je n'ai pas su gérer l'angoisse de m'endormir.