Le Forgemots

Textes => Episodes => Discussion démarrée par: axium le 18 mars 2017, 01h59

Titre: Le Soleil
Posté par: axium le 18 mars 2017, 01h59
On avait du mal a y croire. Mais c'était pourtant vrai. A l'heure du troisième millénaire tandis que nous entamions la dix-septième années de l'an 2000 on se battait encore au nom d'un Dieu que tout le monde invoquait chacun dans sa langue cependant qu'une source d'énergie isolée j'ai nommé le Soleil rayonnait au milieu du néant l'origine de son affliction qui l'empêchait
par un courant d'air de se développer absolument à cause de la pression permanente exercée par la masse de cette intelligence diabolique sur les propriétés inextinguibles de la lumière orienté en quelque sorte par la mort qui s'en nourrissait sous la forme révélée de la vie si je puis me permettre de m'exprimer ainsi à l'inverse du potentiel et des facultés inépuisables de l'énergie soit de l'atome qu'on savait pourtant insécable c'est à dire immuable autrement dit le Soleil de mon point de vue étant l'astre qui donnait un nom et une identité à Dieu soit tout ce qui était. La technologie bien sûr. Personnellement j'estimai que l'instrument de mesure le plus précis à la disposition de l'homme restait et demeurerait toujours son corps. On ne pouvait pas se tromper avec cette petite bête et pour une fois si j'ose dire on pouvait affirmer sans se tromper qu'il s'agissait en tout état de cause d'une valeur universelle voyez vous.
Titre: Re : Le Soleil
Posté par: Hermanoïde le 18 mars 2017, 09h49
Oui, je vois... très éclairant !