Ballade écornée d'un conte de Grimm Le Petit Tailleur
Bonjour Invité

Ballade écornée d'un conte de Grimm Le Petit Tailleur

  • 3 Réponses
  • 1203 Vues
*

Hors ligne Mayavril

  • 615
  • Bonheur d'écrire et de partager !
   Je t'aperçois sortant de l'école primaire. Tu prends des airs très graves te donnant de l'importance .
Que dire devant ton jeu d'assurance qui n'est que façade. J'accroche à ma sensation de toi petite frimousse.
Nous devons travailler ensemble pour ton instruction. C'est pourquoi tu me liras le conte que tu as choisi
"le petit tailleur "de Grimm pour exécuter le devoir d'école à savoir que retenir de ce conte, quelle est sa morale.


À chaque tournant, je suis au pied de l'escalier du conte. Les paroles que tu m'as lu au restaurant dégoulinent sur la table de notre repas.
J'en perds mes recherches à être aimer. Je m'occupe à devenir silencieuse, à me faire taire à l'intérieur de la tête, à écouter. À plonger sous la table pour me concentrer et te faire croire que je suis compétente moi qui n'est jamais cherchée à comprendre la morale d'un conte tant je les trouvais effrayants enfant !
Pour reconstruire ma famille perdue je t'offre ma présence avec joie !

Le repas se donne tout simplement. Un grincement ouvre la lèvre rougit par tes paroles tel un  feu de cheminée.
La pluie dehors assèche le bruit de mon cœur qui déraille. À chaque tournant de phrase lue je t'attends.
J'ai assuré mon devoir de Mamou malgré les images qui m'habitent ! J'ai su mentir sur mes compétences, te faire croire à ma compétence . Merci Grimm ! Merci à l'institutrice de ton école !
Tu as parfaitement bien lu cette histoire. Et à la fin tu m'as demandé de te dire quelle était la morale de cette histoire alors que cette histoire est immorale puisque c'est la valorisation du mensonge.
 
Il m'a fallu chercher moi-même la morale à savoir que le petit tailleur a tuer oui tuer sept mouches d'un coup. Et il a transformé cette performance en "j'ai tué sept hommes d'un coup", le laissant croire à tous et devenant prisonnier de son mensonge et en même temps assez astucieux pour n'utiliser que son intelligence pour mener à bien les demandes de mise au pas d'hommes et de géants dangereux que les pouvoirs lui demandent d'assurer lui petit tailleur sans arme de défense !

Donc t'ai je expliqué que mentir est nécessaire pour réussir dans la vie pour se mettre en valeur à charge de tenir le rang de son mensonge, mensonge qui est un faire valoir quand ni les relations ni l'argent sont au rendez-vous!
Mentir pour gagner la confiance des autres et en même temps être à la hauteur de son mensonge !
 L'intelligence dans l'action tient lieu de volant pour confirmer la valeur que l'on affiche même si cela n'a jamais été avant.
Je lui dis:
"Garçon ment sur tes compétences à charge de ne pas décevoir sur ce que tu affiches savoir faire ! Cela te demande beaucoup d'astuces et de création dans l'action."

Le repas était bon dans son coté ordinaire. De la gentillesse sans compétence culinaire !
Tu es reparti à l'école, seul avec ton ami venu te rechercher à l'heure convenue .


 
J

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Ballade écornée
« Réponse #1 le: 29 mai 2016, 09h35 »
Je sens le cri du coeur mais, sans mentir, je trouve le texte vraiment brut de fonderie et pour moi un petit polissage s'impose.

*

Hors ligne Mayavril

  • 615
  • Bonheur d'écrire et de partager !
Re : Ballade écornée
« Réponse #2 le: 29 mai 2016, 11h14 »
Et oui deux genres dans le même texte c'est trop déjà ! Ta réaction-appréciation est super importante pour la reprise d'un texte ; Cela encourage l'effort de permanence dans l'écriture.

*

Hors ligne Mayavril

  • 615
  • Bonheur d'écrire et de partager !
Re : Ballade écornée du mensonge
« Réponse #3 le: 29 mai 2016, 12h03 »
De la réorganisation !