Une rencontre inopinée.
Bonjour Invité

Une rencontre inopinée.

  • 1 Réponses
  • 1098 Vues
Une rencontre inopinée.
« le: 23 août 2017, 15h42 »
Ann s’est assise, une onde ardente trouble sa vue un instant.
 
 Les couleurs se mêlent, se fondent, lents remous, spirales irisées, long balancé, alangui …au gré du vent, dissipant.
 
 Ann s’est assise, de saisissement. La roche diffuse une douce chaleur à ses cuisses, la sueur se faufile  à son front, mouille sa nuque insidieusement. Elle est oppressée subitement. Ann lève la tête, cherchant l’air, goulument. Elle n’y croit pas.
 
 Le regard se raccroche aux ruines environnantes, elle en goûte la médiévale beauté, encore une fois, elle ne s’en lasse pas…Son œil caresse les mamelons veloutés, les talus herbeux, les vallons arqués, les contreforts rocheux, escarpements où se hissent d’ancestrales tourelles,  flanquées de colombiers, dans l’effondrement de leurs pierres éparses…
 
 Bizarrement, Ann se sent chez elle, sur ce plateau balayé par les vents…Elle l’a enfin trouvé.
 
 Elle n’en revient pas, il est là devant elle.
 
 Ann l’a tant cherché, depuis tant d’années, elle s’est souvent découragée, mais au dernier moment, tentée de renoncer, dans un sursaut d’orgueil et de volonté elle s’est obstinée, poursuivant sa quête éperdue. Au gré de ses voyages, toujours elle s’est enquise de lui. Dédaignant le sommeil, fouillant sa mémoire et la somme d’informations accumulées, jamais elle n’a abandonné ses recherches, le pistant patiemment, perdant parfois sa trace…
 
 Il est là devant elle, Ann en tremble, l’excitation se mêle au soulagement. Elle ne sait comment l’aborder, elle tend une main fébrile à sa nuque, jamais elle n’aurait pu imaginer qu’il fut à la fois encore si robuste et si fragile…
 
 La sueur glacée qui lui coule désormais dans le creux de l’échine la fait désormais frissonner, le vent des steppes la vient bousculer. L’ombre est tombée, un froid vif baigne désormais cette journée d’été, Ann revêt ses gants sans y penser…
 
 Elle penche un peu plus son visage à cette face qui l’a tant fait rêver, ses doigts courent le long de la mâchoire, au dessin du muscle profondément marqué. Les mains en coupe Ann enserre ce profil inespéré. Elle caresse le bombé, elle trouve sous ses doigts le poli de cette tête que déjà elle vénère. D’un doigt timide, Ann s’attarde à l’arcade sourcilière qu’il a prononcée. Elle efface du gras du pouce un restant de cendre à cette bouche qu’il a maintenant un peu édentée. Ann se surprend par sa tendresse avec lui, elle l’entoure de soins maternels…
 
 Il a traversé tant d’épreuves sans doute, il la laisse perplexe, tant d’interrogations se bousculent dans sa tête à son sujet, de quoi arrivait-il à se nourrir, quelles étaient ses peurs ?
 
 Ann à une intuition, fulgurante qui la fait vibrer, bien sur, il lui faudra vérifier…
 
 Ce pourrait il qu’il fut…*
 
 
 
 *Librement inspiré de la découverte de Homo Dmanisi

*

Hors ligne Hermanoïde

  • 840
  • Auteur
Re : Une rencontre inopinée.
« Réponse #1 le: 29 août 2017, 12h04 »
Je me suis vu sur une citadelle mystique... Peyrepertuse...?
Puis j'ai pensé au Graal... mais non... au Saint Suaire alors...? Pourquoi pas ?
Un peu trop d'adverbes pour moi au début.

Alors maintenant, je vais tenter d'aller découvrir Homo Dmanisi, c'est peut-être mon frère ?