collapse

Auteur Sujet: J  (Lu 1753 fois)

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
J
« le: 10 janv. 2018, 23h46 »
[justify]J’ai tes yeux.
Quelqu’un vit dans un carton, il respire, il n’a pas le droit de parler, il est en train de penser, le monde n’est pas juste au nom du fils du premier singe n’est pas juste, étrangle-le étrangle-moi , il fallait y penser il y a une éternité vers 1994 , je ne suis pas juste, le mal n’est pas juste, les autres salauds qui font du bien ne sont pas justes, tendre J attend Satan, regarde-moi, c'est le but, parle-moi, étrangle-moi J, regarde au fond de moi, je brûle les têtes des poupées, fous-moi à la mer, parle-moi J, dis que je suis le mal, dis que je suis le mal et enterre- moi tout au fond trois papillons font trois papillons font dis que je suis le mal font trois papillons font trois papillons font dis que je suis le mal, casse moi les jambes et les bras et le cou et dis que je suis le mal, il faut juste attendre, dis que je suis le mal, dis fantôme que je suis le mal, parle-moi, regarde-moi regarde tout au fond de moi, dis que je suis le mal, attend Satan tendre J, dis que je suis le mal, tendre J Satan attend, dis que je suis le mal, tes yeux, dis que je suis le mal, regarde-moi, Satan attend tendre J, la viande n’est pas juste, à l’intérieur de lui n’est pas juste , trois papillons font trois papillons font à l’intérieur de moi n’est pas juste, dis que je suis le mal trois papillons font trois papillons font une veine invisible font une graine invisible font dis que je suis un fantôme invisible font tout le mal font un rat font trois papillons font dis que je suis le mal font une feuille invisible font l’existence de la haine et dis que je suis le mal font trois papillons font Satan attend le temps tendre J et la haine font dis que je suis le mal, parle-moi, trois papillons font du métal dans le sang font dis que je suis le mal, regarde-moi, la masse n’est pas juste, dis que je suis le mal, ça progresse et le cerveau de la première personne à l’intérieur de moi, à l’intérieur de rien n’est pas juste 
[/justify]

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #1 le: 11 janv. 2018, 08h09 »
Est-ce une traduction automatique de l'arabe ? En tout cas c'est pas probant, cela donne un charabia incompréhensible.
Et de grands caractères ne grandissent absolument pas le texte ! Pitié pour nos yeux.

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #2 le: 11 janv. 2018, 12h44 »
Est-ce une traduction automatique de l'arabe ? En tout cas c'est pas probant, cela donne un charabia incompréhensible.
Et de grands caractères ne grandissent absolument pas le texte ! Pitié pour nos yeux.

ça fait mal aux yeux oui. 
je ne parle pas arabe , je suis un indien d'Amérique.  .

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #3 le: 11 janv. 2018, 17h55 »
Apache ,Cheyenne, Iroquois, Mohican ?

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #4 le: 11 janv. 2018, 18h49 »
Apache ,Cheyenne, Iroquois, Mohican ?

TARBAOIM 
on dit que je suis juste adopter par des arabes , normalement je m'appelle Lucifawa, mais bon. Que faire .

Hors ligne Donaldo75

  • Auteur(e)
  • Messages: 140
  • Le Seigneur est un gars très très occupé
Re : J
« Réponse #5 le: 11 janv. 2018, 20h39 »
Super !
J'ai eu 10/10 à ce texte d'ophtalmo.
Merci, je vais pouvoir jeter mes lunettes.

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #6 le: 12 janv. 2018, 08h46 »
Bravo Donaldo75 ! Au prix où sont les paires de lunette tu vas pouvoir investir dans l'achat de crayons pour écrire des poésies et des nouvelles.
Maintenant que tu vois sans lunette je te propose de trouver le mot "saucisse" dans ce chef d'oeuvre de littérature aléatoire (ou déconatoire ?)

Hors ligne pierre de silence

  • Auteur(e)
  • Messages: 845
  • Auteur
Re : J
« Réponse #7 le: 12 janv. 2018, 09h48 »
Et bien moi je m'interroge sur J (je) (jeu) (jésus) ?
Et il m'intrigue ce J et ce texte qui semble foutraque (comme mon jardin dans le Morvan dixit un de mes fils) me plaît beaucoup.
Y a-t-il un sens ? Je n'en sais rien mais je lui en attribue un, tel un rite initiatique. Je me suis même demandé, virgule, si ce n'était pas une métaphore fœtale, avant le grand saut vers l'humain, je ne dirais pas l'humanité car en ce moment j'ai du mal à croire en ce terme.
Qu'importe, c'est un texte qui m'a fait voyager ...
Merci même si c'est une fantaisie, une fatrasie dirait-on au moyen âge.

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : J
« Réponse #8 le: 12 janv. 2018, 12h07 »
Oui Donaldo 75 , ça serais super cool si vous écrivez un chef d'œuvre . C'est bien .

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #9 le: 12 janv. 2018, 15h23 »
J'ai décidé moi aussi d'écrire une géniale fatrasie...

GLLOQ

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #10 le: 12 janv. 2018, 16h34 »
J'ai décidé moi aussi d'écrire une géniale fatrasie...

GLLOQ

ça sera sans doute intéressant .

Hors ligne Purana

  • Auteur(e)
  • Messages: 774
Re : J
« Réponse #11 le: 12 janv. 2018, 18h42 »

Première lecture

Ami, je vois que tu as eu pas mal de commentaires.

Le poète / écrivain qui n'a jamais connu la fameuse page blanche n’est pas encore né.
Quand on manque d'inspiration ou de possibilité pour exprimer ce que l'on veut dire, le mieux est de faire une pause en attendant le retour de l'inspiration.
Les pires actions sont de produire une chaîne de mots sans aucun sens ou d'essayer d'être original en publiant des textes sans se soucier ni du fond ni de la forme.

Ici, je remarque chez toi les premiers symptômes de la "page blanche".

*******

Après avoir changé la taille des lettres que je trouve vraiment très agaçantes,  j'ai relu ton texte et progressivement l'image d'une naissance, avec le visage terrifié et les cris d'au-secours d'un nouveau-né, a mis une lumière différente sur cette "chaîne de mots" sans sens apparent.

Afin de permettre une lecture non perturbée, il est très important d'enlever ces énormes lettres qui empêchent le lecteur de lire le texte d'un seul trait.

Une modification simple et facile à appliquer du titre serait un excellent début pour la lecture de ce texte.
Par exemple "J - Une métaphore fœtale" (merci Pierre de silence !) préparerait le lecteur à ce qui suit : un moment qui est probablement très, sinon le plus terrifiant de notre vie : le moment où nous perdons la sécurité et la paix de notre vie prénatale.

*******

Bonjour J, c'était beau avant, maintenant c'est, enfin bref ça te paralyse, je sais, je le sens, c'est le but, virgule, c'est terrifiant, je sais, ton corps par exemple, il existe, c'est vraiment ça ce que je voudrais dire, écrire, voilà, tu penses que c'était juste une coïncidence, mais non, c'est l'histoire, c'est le but, c'est le destin, c'est la vie, tout est dans un grand livre, tu es un personnage J, dans mille ans tu seras un héros, oui, malheureusement, c'est l'existence, quand ton père t'appelle par exemple, tu sais que tu existes, voilà, tu m'as sans doute compris, il faut juste attendre, quand je serais de l'autre côté par exemple, il n'y aura jamais de thème, je le suis, je le sens, je ne suis pas un vend, malheureusement, virgule, ma langue par exemple, c'est un thème, c'est seulement que, voilà, tu ne peux pas parler avec une autre langue, tu ne peux pas parler une autre langue, ça progresse, par exemple j'ai lu une phrase ou y a écrit progresse et maintenant ce mot existe dans ce texte, c'est un thème, je le sais, je le sens, c'est le but, c'est terrifiant, quelque chose se passe, seulement  tu ne sais pas si c'est à cause de toi j, c'est normal, c'est le but, malheureusement, je le sens, je le sais, voilà, donc par exemple, la fin, oui, la fin, J la fin, j'ai une fin, mais, virgule, mais, la fin par exemple, c'est un thème,  tu m'as compris sans doute, voilà.

*******

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #12 le: 12 janv. 2018, 19h43 »

Première lecture

Ami, je vois que tu as eu pas mal de commentaires.

Le poète / écrivain qui n'a jamais connu la fameuse page blanche doit encore naître.
Quand on manque d'inspiration ou de possibilité pour exprimer ce que l'on veut dire, le mieux est de faire une pause en attendant le retour de l'inspiration.
Les pires actions sont de produire une chaîne de mots sans aucun sens ou d'essayer d'être original en publiant des textes sans se soucier ni du fond ni de la forme.

Ici, je remarque chez toi les premiers symptômes de la "page blanche".

*******

Après avoir changé la taille des lettres que je trouve vraiment très agaçantes,  j'ai relu ton texte et progressivement l'image d'une naissance, avec le visage terrifié et les cris d'au-secours d'un nouveau-né, a mis une lumière différente sur cette "chaîne de mots" sans sens apparent.

Afin de permettre une lecture non perturbée, il est très important d'enlever ces énormes lettres qui empêchent le lecteur de lire le texte d'un seul trait.

Une modification simple et facile à appliquer du titre serait un excellent début pour la lecture de ce texte.
Par exemple "J - Une métaphore fœtale" (merci Pierre de silence !) préparerait le lecteur à ce qui suit : un moment qui est probablement très, sinon le plus terrifiant de notre vie : le moment où nous perdons la sécurité et la paix de notre vie prénatale.

*******

Bonjour J, c'était beau avant, maintenant c'est, enfin bref ça te paralyse, je sais, je le sens, c'est le but, virgule, c'est terrifiant, je sais, ton corps par exemple, il existe, c'est vraiment ça ce que je voudrais dire, écrire, voilà, tu penses que c'était juste une coïncidence, mais non, c'est l'histoire, c'est le but, c'est le destin, c'est la vie, tout est dans un grand livre, tu es un personnage J, dans mille ans tu seras un héros, oui, malheureusement, c'est l'existence, quand ton père t'appelle par exemple, tu sais que tu existes, voilà, tu m'as sans doute compris, il faut juste attendre, quand je serais de l'autre côté par exemple, il n'y aura jamais de thème, je le suis, je le sens, je ne suis pas un vend, malheureusement, virgule, ma langue par exemple, c'est un thème, c'est seulement que, voilà, tu ne peux pas parler avec une autre langue, tu ne peux pas parler une autre langue, ça progresse, par exemple j'ai lu une phrase ou y a écrit progresse et maintenant ce mot existe dans ce texte, c'est un thème, je le sais, je le sens, c'est le but, c'est terrifiant, quelque chose se passe, seulement  tu ne sais pas si c'est à cause de toi j, c'est normal, c'est le but, malheureusement, je le sens, je le sais, voilà, donc par exemple, la fin, oui, la fin, J la fin, j'ai une fin, mais, virgule, mais, la fin par exemple, c'est un thème,  tu m'as compris sans doute, voilà.

*******


Merci . 
mais ne vous inquiétez pas . Je ne suis pas en manque d'inspiration, je vais bien . 
En réalité c'est un exercice. Le texte change à chaque fois que je suis en ligne . C'est un jeux, à la fin du mois, le texte aura un sens et sera parfaitement écrit.

En ligne zebulong

  • Auteur(e)
  • Messages: 413
Re : J
« Réponse #13 le: 12 janv. 2018, 22h58 »
Eh bien, moi qui te lis depuis des mois, évidemment, j'ai une tout autre lecture de ce petit plat parfaitement cuisiné à la main. Je sais qu'il y a une mise en scène, un personnage histéro-borderline à la Beckett, ou border-cooley peut-être, qui te dit le texte, qui te raconte l'absurde, et te démontre l'obsession d'une logique qui se propulse elle même. Je suis toujours fan et re-fan. Vlan !

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #14 le: 12 janv. 2018, 23h39 »
Eh bien, moi qui te lis depuis des mois, évidemment, j'ai une tout autre lecture de ce petit plat parfaitement cuisiné à la main. Je sais qu'il y a une mise en scène, un personnage histéro-borderline à la Beckett, ou border-cooley peut-être, qui te dit le texte, qui te raconte l'absurde, et te démontre l'obsession d'une logique qui se propulse elle même. Je suis toujours fan et re-fan. Vlan !

Merci . Waa Beckett, je suis tres tres loin de son niveau . 
Le texte est en mouvement . A chaque fois que je suis en ligne ici , le texte change , à la fin ça va donner autre chose . 
c'est un jeux . Et tout est dit en Gras .

Hors ligne Purana

  • Auteur(e)
  • Messages: 774
Re : J
« Réponse #15 le: 13 janv. 2018, 00h45 »

Merci d'avoir changé la taille des lettres.

En relisant ton texte, je dois dire que je l'aime maintenant sans prendre la peine de le comparer avec la version originale.
Et oui, les symptômes de la page blanche ont fondu comme neige au soleil.

Merci de nous informer en quelques mots de chaque modification de ton texte. Ceci afin de garder intact le sens des commentaires.

En fait, sans mes remerciements pour le changement de taille, nos commentaires sur les lettres énormes sembleraient un peu exagérés bien qu'elles soient encore un peu trop grandes.

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : Re : J
« Réponse #16 le: 13 janv. 2018, 10h08 »

Merci d'avoir changé la taille des lettres.

En relisant ton texte, je dois dire que je l'aime maintenant sans prendre la peine de le comparer avec la version originale.
Et oui, les symptômes de la page blanche ont fondu comme neige au soleil.

Merci de nous informer en quelques mots de chaque modification de ton texte. Ceci afin de garder intact le sens des commentaires.

En fait, sans mes remerciements pour le changement de taille, nos commentaires sur les lettres énormes sembleraient un peu exagérés bien qu'elles soient encore un peu trop grandes.


Merci . un grand plaisir .

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #17 le: 13 janv. 2018, 10h10 »
Stop, stop, stop, stop !
J'arrête mes commentaires sur ce texte. Comme le dit le principe de Peter : j'ai atteint mon niveau d'incompétence...
Je suis incapable d'apprécier le génie de ces mots alignés, censés apporter une révélation aux lecteurs. La littérature post-moderne est hermétique pour moi.
Je me contenterai avec mon cerveau reptilien de lire et d'apprécier des auteurs décidément dépassés : Camus, Proust, Molière, La Fontaine, Ken Follet, Aragon, Jean d'Ormesson, Victor Hugo, etc.  
Au revoir et bonne lecture...

Hors ligne pierre de silence

  • Auteur(e)
  • Messages: 845
  • Auteur
Re : J
« Réponse #18 le: 13 janv. 2018, 20h09 »
:) Loki

En ligne zebulong

  • Auteur(e)
  • Messages: 413
Re : J
« Réponse #19 le: 13 janv. 2018, 21h56 »
Stop, stop, stop, stop ! J'arrête mes commentaires sur ce texte. Comme le dit le principe de Peter : j'ai atteint mon niveau d'incompétence... Je suis incapable d'apprécier le génie de ces mots alignés, censés apporter une révélation aux lecteurs. La littérature post-moderne est hermétique pour moi. Je me contenterai avec mon cerveau reptilien de lire et d'apprécier des auteurs décidément dépassés : Camus, Proust, Molière, La Fontaine, Ken Follet, Aragon, Jean d'Ormesson, Victor Hugo, etc. Au revoir et bonne lecture...

Ne t'inquiète pas mon cher Loki, le style et la démarche de dilakh ont de quoi déconcerter au début

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : J
« Réponse #20 le: 13 janv. 2018, 23h38 »
mmm ça progresse

Hors ligne pierre de silence

  • Auteur(e)
  • Messages: 845
  • Auteur
Re : J
« Réponse #21 le: 14 janv. 2018, 09h55 »
oui ça progresse;D

Hors ligne Loki

  • Auteur(e)
  • Messages: 181
  • Où il y a une volonté il y a un chemin
Re : J
« Réponse #22 le: 14 janv. 2018, 10h16 »
. . . . . . . . . . . . . . .

Hors ligne dilahk

  • Auteur(e)
  • Messages: 25
Re : J
« Réponse #23 le: 15 janv. 2018, 11h27 »
Presque presque

 

7 Invités, 1 Membre
zebulong

Au coin du feu

Au fil des textes

Re : Prédateurs par zebulong
[Aujourd'hui à 20:56]


Re : DES PHRASES . UN MELON - ( 1 ) par zebulong
[Aujourd'hui à 19:28]


DES PHRASES . UN MELON - ( 1 ) par dilahk
[Aujourd'hui à 18:59]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[Hier à 07:59]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[Hier à 07:43]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[Hier à 07:39]


Prédateurs par Mayavril
[Hier à 00:03]


Re : LUCIE par seegar
[20 févr. 2018, 22h10]


LUCIE ou.. le cri du kiwi. par seegar
[20 févr. 2018, 20h40]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[20 févr. 2018, 12h38]


Re : Alphabet de moments parfaits par Hermanoïde
[19 févr. 2018, 18h34]


Re : Alphabet de moments parfaits par pierre de silence
[19 févr. 2018, 17h00]


Re : Alphabet de moments parfaits par Hermanoïde
[19 févr. 2018, 08h38]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[19 févr. 2018, 07h25]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[19 févr. 2018, 01h05]


Re : Alphabet de moments parfaits par Itteranum
[18 févr. 2018, 23h43]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[18 févr. 2018, 23h31]


Alphabet de moments parfaits par Hermanoïde
[18 févr. 2018, 09h52]


Re : A l'arrêt du présent par Hermanoïde
[18 févr. 2018, 09h01]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[18 févr. 2018, 07h36]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[17 févr. 2018, 21h22]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[17 févr. 2018, 21h05]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[17 févr. 2018, 20h30]


Re : A tout jamais. par seegar
[17 févr. 2018, 15h49]


Re : En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Loki
[17 févr. 2018, 14h57]


En Hommage aux 100 ans de Mon Grand-Père ce jour. par Itteranum
[15 févr. 2018, 21h19]


Re : Du Corbeau, des Corbeaux donc ... par Itteranum
[15 févr. 2018, 04h03]


Re : Du Corbeau, des Corbeaux donc ... par Itteranum
[15 févr. 2018, 03h54]


Re : Mon corbeau par Mayavril
[15 févr. 2018, 00h51]


Re : A l'arrêt du présent par Mayavril
[15 févr. 2018, 00h48]